Taro brèdes: recette au coco

taro brèdes
feuille de taro (songes)

TARO : QU’EST-CE QUE C’EST

Le taro est un tubercule c’est-à-dire un légume-racine. Il a plusieurs noms: songe, madère, racine madère, chou chine ou dachine, colocase (du latin Colocasia esculenta), majibi (mahorais). Le songe appartient à la famille des Aracées (Aroideae). Il pousse dans les tropiques.

QUAND MANGER LE TARO A MAYOTTE

Mayotte, île aux parfums possède un climat maritime avec deux saisons : l’hiver austral et l’été austral.

C’est bon à savoir car c’est durant l’hiver austral autrement dit la saison sèche où il fait froid (pour une frileuse comme moi ce n’est pas le top). Les autres sont contents car les températures sont fraîches. Elles sont comprises entre 26°C et 28°c. Justement c’est l’idéal pour le tubercule. En effet c’est à ce moment la que les feuilles du taro sont tendres et la sève irrite le moins. Cela va faciliter de la cuisson des feuilles. Que l’on va voir de suite.

Dites-moi si vous aussi êtes frileux ou non dans les commentaires.

TARO : RECETTE AU COCO

Dans cette recette au coco, je vais utiliser uniquement les feuilles (les brèdes). Sur l’île on ne consomme pas les tiges. On mange uniquement les feuilles et les racines que nous verrons dans une autre recette.

BON A SAVOIR

Temps: 1h 45

Difficulté : moyen

Prix total : moins de 35 euros

USTENSILS

  • 2 marmites (1 petite et 1 grande)
  • Une cuillère
  • Une râpe à coco

Lisez nom précédent article sur une autre recette de Mayotte LAITUE SAUVAGE OU LACTUCA VIROSA : AU COCO

  • 1 Couteau
  • Fourchette
  • Assiette
  • Un sac poubelle
  • Une bassine ou un grand récipient

LES INGREDIENTS POUR LA RECETTE

  • Feuilles de taro
  • 5 cocos secs ou 2 boites de crème de coco
  • 3 oignons
  • Sel
  • Poisson (facultatif)

LES ETAPES DE LA RECETTE

  • Prendre le couteau, les brèdes de taro, un sac poubelle et la grande marmite ensemble.
  • Ensuite découpez les tiges pour ne garder que les brèdes de taro. Puis découpez finement les brèdes de songe, mettre les tiges à la poubelle sauf si chez vous les consommez gardez-les à part.
  • Faites bouillir de l’eau et plongez les brèdes environ 30 minutes.
  • Pendant ce temps, râpez vos cocos . Pour cela coupez en deux la coco, ensuite placer la bassine en dessous de la râpe et râpez vos cocos.
  • Lavez votre râpe à coco et mettre de côté.
  • Ajoutez de l’eau à la coco, puis presser à la main la pulpe pour obtenir le lait.
  • Coupez le feu. Ajoutez de l’eau froide aux brèdes
  • Videz l’eau et répétez deux fois la même chose pour éviter de vous brûler.
  • Formez des boules pour bien essorer l’eau.
  • Prendre la grande casserole mettez les boules, le lait de coco, le sel, deux oignons
  • Laissez cuire à feu doux

PREPAPRATION DU POISSON

  • Lavez et nettoyez le poisson
  • Coupez-le en petit morceau
  • Dans la petite marmite mettez le poisson, un peu de sel, l’oignon qui reste.
  • Cuire, ensuite videz l’eau de poisson.
  • A l’aide du couteau, de la fourchette enlevez les arêtes.
  • Mettez la chaire du poisson dans l’assiette. Pour terminer ajoutez-la à la préparation au feu.
  • Laisser cuire 45 minutes
RANGEMENTS DE LA CUISINE

Maintenant que le tout est au feu préparez votre accompagnement, riz, bananes, manioc, autres féculents ou légumineuses.

Il vous reste plus qu’à ranger votre cuisine et à attendre pour déguster la recette.

Nous voici à la fin de l’article, soyez libre de le commenter ça fait toujours plaisir.

Abonnez-vous à mon site, et suivez-moi sur les réseaux sociaux.

Je vous dis à très vite.

En attendant regarder la recette de l’aubergine au coco et un peu de la culture de Mayotte. cliquez-ci https://www.youtube.com/watch?v=CAoqL2iZqkw

Lidie ousseni-ali (LOA cosmétique)

.

.

Si vous avez aimé l'article vous êtes libre de le partager!()
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

4 réponses sur “Taro brèdes: recette au coco”

  1. Bonjour Lidie, merci pour le Taro à MAyotte, la recette au coco et les ingrédients pour la préparation. Merci de partager avec nous cette belle expérience 😊

Laisser un commentaire ici